Faire face aux conséquences du divorce.

Conséquences du divorce
Beaucoup de personnes ne pensent pas spécialement premier lieu aux conséquences du divorce pour l’aspect psychologique, mais plutôt pour ce qui est de l’aspect financier et de l’organisation autour des enfants pour les droits de garde. Pour autant, le divorce n’est pas un évènement heureux et les personnes peuvent en garder des blessures ouvertes psychologiques qui vont nécessiter que l’on s’y attarde. Il existe des solutions naturelles qui pourront être adaptées à votre situation et qui se révèleront être un soutien non négligeable pour reprendre une vie plus saine et sereine qui sera tournée vers le futur.

Les conséquences du divorce au quotidien chez l’adulte.

On pense souvent à la femme et aux enfants quand on parle de divorce, mais il ne faut pas penser que les hommes sont insensibles à cela et les conséquences du divorce chez l’homme peuvent aussi être très fortes sur lui dans sa sensibilité. Durant un divorce où l’on retrouve des enfants, la règle générale est que l’on voir les enfants confiés à la femme et l’homme devra payer une pension alimentaire pour des enfants qu’il ne pourra voir que 4 jours par mois à raison d’un week-end sur deux.
Les changements qui sont la conséquence du divorce sont bien souvent :

  • Un déménagement.
  • Des démarches administratives.
  • Des procédures judiciaires.
  • Des conflits sur la séparation des biens
  • Des soucis pour la gestion du planning des enfants.
  • Le sentiment de confiance brisé.
  • Les soupçons fondés ou non et surtout quand le divorce n’est pas à l’amiable.
  • La perte du pouvoir d’achat.
  • Le sentiment de culpabilité.

Les conséquences du divorce chez l’enfant.

Pour l’enfant, les conséquences du divorce sont nombreuses et encore plus difficiles à assimiler du fait qu’il n’a pas voulu la situation et il se retrouve entre deux personnes qu’il aime et pense qu’il doit faire un choix. La situation de couple de ses parents est la seule chose qu’il connait vraiment et cela même s’il y a eu des hauts et des bas dans la relation. Parmi les conséquences du divorce pour les enfants, on retrouvera :

  • Le chagrin.
  • La colère.
  • L’incompréhension.
  • La baisse des résultats scolaires, voire un décrochage total.
  • Des régressions telles que le retour du pipi au lit.
  • La difficulté d’adaptation aux changements comme le déménagement…
  • Il ne faut pas négliger les sentiments d’abattement des enfants et ouvrir le dialogue.

Les solutions pour les conséquences du divorce.

Premièrement, avoir un dialogue ouvert avec une personne de confiance ou un professionnel est un élément primordial. Il est possible de faire appel dans un premier temps à des solutions naturelles. On retrouve de larges possibilités avec les fleurs de Bach. Des mix spécifiques pour l’adulte et pour l’enfant ont été préparés et peuvent offrir un soutien non négligeable pour ces périodes dures et contrer certaines conséquences du divorce.